Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le palier de couture

Publié le par Caticolo

Depuis que je couds, c'est un peu le chantier. C'est incroyable , il me faut toujours un nouveau "truc" ....Alors, il a bien fallu s'organiser. Petit à petit j'ai investi l'étage... Mobilier disparate mais qui disparait derrière le fouillis, tout est récupération.

 

Le palier de couture

Petite exposition qui varie au grès de mes envies, bobines en bois de ma grand-mère, photos , broderies...Dans un coin des classeurs pour les patrons, les idées de piqué-libre, les factures pour retrouver facilement où j'achète mes tissus .J'utilise des cahiers pour me souvenir de ce que j'ai cousu ou tricoté,avec un petit morceau de tissu , ou de laine collé.

Le palier de coutureLe palier de couture
Le palier de coutureLe palier de couture

Dès que je peux planter un clou, j'y vais !

  • sur les poutres pour suspendre les bobines de fils pour la surjeteuse,
  • sur une planche pour ranger les canettes ( c'est moins chouette que le porte-bobine juste à côté, fabriqué par mon papa !)
  • sur deux poutres  parallèles, ce qui permet de poser des aiguilles à tricoter: cadres à broder et rubans bien accrochés !
  • et un peu partout pour suspendre les travaux en cours ( par exemple mon dernier pyjama)
Le palier de coutureLe palier de couture
Le palier de coutureLe palier de couture

Dernière trouvaille: une table de bridge, récupérée et oubliée dans un coin du grenier ! je l'ai aussitôt imaginée en table de coupe. Le résultat est super: cette table pivote, se déplie, cache un grand rangement sous son plateau, et devient assez grande pour recevoir un patron. J'y ai découpé à l'aise,  un pantalon de pyjama . Il lui a suffit d'un léger ponçage et d'une couche d'huile dure, elle a trouvé sa place, et je n'aurai plus besoin de descendre et déployer la table de la salle.

 

Le palier de coutureLe palier de couture
Le palier de coutureLe palier de couture
Le palier de couture

Pendant que nous sommes dans la découpe de tissu, j'adresse mes remerciements à Chartes pour m'avoir fait découvrir l'utilisation de la bâche plastique à la place du papier-patron. Pour celles qui ne connaissent pas cette astuce, c'est de la bâche de protection des sols, achetée en grande surface de bricolage.. Bien mieux que le papier de soie, avec un effet adhérent sur le tissu, donc même pas besoin de l'épingler. La transparence est totale, la découpe facile, le toucher agréable, le coût moindre, et la solidité meilleure ! GENIAL !!!

Bien sûr, il ma fallait des rangements pour les tissus ( vous trouvez qu'il y en a trop ?): étagère,commode,  table roulante qui se glisse facilement sous le plateau.

 

Le palier de coutureLe palier de couture
Le palier de couture

Il y a même une petite place pour mes vieux jouets, l'aspirateur ( qui fonctionne toujours) et ma poupée mannequin Jenny, grand-mère de Barbie. Elle a même des vêtements cousus main par ma maman !

Le palier de coutureLe palier de couture

Bref, je m'y sens bien...et j'y suis souvent !

Et vous, avez-vous de la place pour un vrai atelier ?

Partager cet article

Repost 0

Le premier pull Phildar : un petit pull sans prétention

Publié le par Caticolo

Cela fait un an que j'ai commencé à tricoter. Quel plaisir, c'est devenu aussi addictif que la couture. Mais les explications de Phildar me faisaient un peu peur. Puis j'ai trouvé ce catalogue avec des modèles faciles.

 

Dont celui-ci, qui me plaisait. Pour moi il sera couleur jaune moutarde...

Pas grand chose à dire, c'est un ptit pull sans prétention, mais confortable. Un pull trapèze en jersey endroit. J'ai rallongé les manches qui étaient 3/4 . Elles sont un peu trop larges à mon goût...

pull Phildar
pull Phildar

pull Phildar

A porter avec un pantalon ou une jupe, il me plait. Et il plait aussi au chat !

Par contre je n'ai pas aimé tricoter cette laine qui était électrique, mais le pull terminé, il n'y a pas cet effet.

RECAPITULATIF

  • catalogue Phildar n°135
  • taille 38/40
  • laine phil light tricotée en double, aiguilles n°9
  • modèle facile
  • modifications: j'ai tricoté les manches plus longues
Le premier pull Phildar : un petit pull sans prétention

Vite, vite, il me faut un nouveau tricot !

Ajout du 10 février

J'ai retricoté une encolure à ce petit pull, je préfère ainsi....

pull phildar

Partager cet article

Repost 0

La robe twiggy de Kit by Klo

Publié le par Caticolo

Souvenez-vous, j'avais acheté le patron et cousu une version tunique pour Noël ( ici). Mais je voulais absolument coudre la robe...

La voici !

Pas de difficultés particulières, mais j'ai modifié la parmenture pour coudre d'abord les côtés avec le devant, et assembler le tout ensuite au haut de la robe. Il est préconisé d'assembler chaque parementure à chaque pièce, mais cela donne des sur-épaisseurs et une finition pas très jolie.

On est tentée de mettre les mains dans les poches !

Si vous aviez vu la tête de ma copine Christine qui m'a trouvée toute seule face à l'appareil photo et son retardateur, en train de faire des grands sourire adressés....à vous ! ça m'a bien fait rire.

La difficulté a été de coudre la dernière boutonnière, celle du haut. A cause des épaisseurs de tissu ( la patte de boutonnage plus la parementure), la machine ne voulait pas avancer. J'ai fait de multiples tentatives, du bas vers le haut, du haut vers le bas, en intercalant du papier cuisson, en calant le pied presseur...et j'ai décousu à chaque fois. J'ai essayé la boutonnière à la main, mais le tissu était abimé...

 

La robe twiggy de Kit by KloLa robe twiggy de Kit by Klo

Il me fallait une solution de secours ! Mon idée était de coudre une patte comme celle-ci

La mercière a proposé d'en coudre une plus longue , fixée sur la robe d'un côté et avec un bouton pression de l'autre . Bonne idée !

 

petite fantaisie cache-boutonnière ratée
petite fantaisie cache-boutonnière ratée

petite fantaisie cache-boutonnière ratée

je suis ravie du résultat, on croirait presque que c'est fait exprès !

Je vous livre ici les "trucs" de la mercière...

  • dégarnir le plus possible de tissu en recoupant la parementure par exemple
  • coudre la patte de boutonnage plus large (2 cm) et repliée une seule fois, avec un joli surjet visible
  • enfin, écraser avec un maillet en bois le bord de l'encolure  !!!   à tester....

Le tissu vient de la maison en tissu, c'est un velours de coton très doux.

RECAPITULATIF

  • patron Kit by Klo  robe twiggy
  • taille M
  • tissu velours de coton, la maison en tissu
  • facilité: niveau débrouillarde
  • modifications: j'ai doublé les volants des manches, et j'ai adapté la parementure selon la méthode traditionnelle

Quand je porterai cette robe, Mr Poecolo devra faire la vaisselle, car les rubans de manche sont un obstacle !!!!!

Partager cet article

Repost 0

L'incontournable veste Chloé de la maison Victor

Publié le par Caticolo

Voici ma deuxième couture surprise, à offrir. Un patron super, facile à coudre et qui fait toujours son petit effet ! Déjà cousu  ici  et  ici, et régulièrement porté.

Heureusement que La Maison Victor a ré-édité son magazine, car j'ai eu un nombre incroyable de demandes de prêt .

J'avais dans mon stock ce matelassé très coloré acheté à la maison en tissu, parfait pour ce modèle, d'autant plus qu'il n'y avait pas besoin de le doubler.veste Chloé

C'est donc sans problème que je l'ai réalisée, et assemblée à la surjeteuse ( je commence à comprendre l'utilité de cette machine !).

l'envers de la veste Chloé

Place aux photos de la petite soeur, vous allez connaître toute la famille !

Trois boutons-pressions pour la fermer...

L'incontournable veste Chloé de la maison Victor
L'incontournable veste Chloé de la maison Victor

On dirait qu'elle plait à d'autres cette veste !

 

un peu grande pour toi, Adèle ....et je l'aime bien aussi....
un peu grande pour toi, Adèle ....et je l'aime bien aussi....

un peu grande pour toi, Adèle ....et je l'aime bien aussi....

Dire que j'avais cousu l'ourlet du bas à la machine, visible sur la dernière photo. heureusement que j'ai réparé cela...vest Chloé

RECAPITULATIF

  • veste Chloé  La Maison Victor
  • taille 40 ( peut-être un peu grand...)
  • tissu matelassé La Maison en Tissu
  • modification: manches allongées de 10 cm ( normalement, ce sont des manches 3/4)

Un patron à garder, et à refaire !

Partager cet article

Repost 0

L'incontournable tee-shirt Plantain

Publié le par Caticolo

Dans la série "couture surprise", c'est à dire à offrir, voici deux versions de ce patron super, offert par Eléonore de "Deer and doe".

Le premier, tout simple, encolure remontée pour satisfaire les désirs de Lojox.

Je n'avais pas assez de tissu pour réaliser des manches longues, et je trouvais que le résultat était un peu court. J'ai donc ajouté des bracelets de manche, non cousus. Lojox trouve que le concept du manchon à porter en bracelet est sympa aussi...

 

La deuxième version est une tunique à porter sur un jean.

J'ai ajouté des poches pour satisfaire les désirs de Lojox....et à nouveau des bracelets de manches, non amovibles cette fois-ci. J'avais peur d'un effet chemise de nuit !

Quand ce n'est pas pour soi, on s'applique deux fois plus pour les finitions... J'ai assemblé les côtés à la surjeteuse, mais pas l'encolure, peur de rater !

tunique Plantain

tunique Plantain

RECAPITULATIF

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost 0

La blouse Marthe qui a failli finir à la poubelle....

Publié le par Caticolo

Au mois de novembre, j'ai acheté au salon " création et savoir-faire" une jolie double-gaze de coton au toucher tout doux et dans une couleur que j'aime beaucoup ( le même tissu que les langes de bébés d'antan).

Fan de la blouse Marthe de République du chiffon ( je ne sais même pas combien j'en ai !), j'ai foncé sur le patron.

Oui mais voilà, après avoir coupé mon tissu plié en deux, en m'appliquant à cause des carreaux, je me suis retrouvée avec un devant pas du tout dans le droit fil. La double-gaze est traître...

Impossible de le coudre tel quel .

Il restait juste assez de tissu pour recouper deux demi-devants et les assembler en accordant les carreaux. Je me suis appliquée !

Et puis essayage, et là, CATASTROPHE ! à cause du peu de tissu, j'avais raccourci le devant et je me retrouvais avec l'effet montgolfière tant redouté par celles qui cousent Marthe !

Alors j'ai laissé tomber, je l'ai enfilée sur le mannequin, à qui elle allait assez bien, et je suis passée à autre chose.

En décembre, j'avais repéré sur instagram une idée intéressante, qui consiste à coudre de manière réfléchie et cohérente: " je couds ma garde-robe capsule".

Cela ne me convient pas car il fallait s'engager sur l'année et coudre un vêtement dans chaque catégorie. Mais l'idée de mieux m'organiser me plaisait bien. D'où ce tableau pense-bête ( merci Delphine), qui va je l'espère, me rappeler mes objectifs ( il faut croire que l'école, ça me manque...)

Et deux mois après avoir commencé la blouse, grâce au passage de copines qui m'ont dit que c'était mieux avec moins de largeur de basque dans le dos, je l'ai terminée.

un peu courte à mon goût....
un peu courte à mon goût....
un peu courte à mon goût....

un peu courte à mon goût....

J'ai bien avancé dans mes projets, je vous montrerai bientôt mes coutures surprise.....

Partager cet article

Repost 0

Le tailleur Burda

Publié le par Caticolo

Sylvie du blog  C de Syle  a eu la bonne idée d'organiser un défi, dont le thème était :LE DEFI AU CHAUD.  Parfaitement d'actualité !

J'ai participé car je trouve très motivant ces défis qui permettent de se fixer un objectif. Et quel plaisir de voir les réalisations des copines de couture !

Allez jeter un oeil sur le résultat final du défi  : ici

Je suis fière de vous annoncer que je fais partie du " défi d'or du coup de coeur" !

Merci Sylvie !

Voici tous les détails de la réalisation...

Après le jogging ( enfin, ma version du jogging), me voici en tailleur. Il faut bien changer de style de temps en temps !

Tailleur, terme un peu ringard, non ?

Cette petite veste m'a tout de suite plu. Couture facile, parfait ! J'avais un doute sur les manches tombantes, alors j'ai réalisé une toile:

Merci mon fils et ma belle-fille, pour les chutes de vos double-rideaux ! Au final, cette toile me plait et je la porterai.

J'ai acheté un très joli natté de coton réversible Sonia Rykiel sur ce site: Etoffes des héros.

Superbe tissu, je me suis demandé de quel côté j'allais l'utiliser.

Il restait du tissu, et il y avait cette jupette:

Me voici donc avec le tailleur, ce qui n'était pas prévu au départ. Très facile à coudre cette jupe, heureusement car je n'ai pas compris les explications pour la ceinture. J'ai cousu un élastique dans le dos, le tissu étant extensible, pas besoin de fermeture .

Au final, j'aime bien l'ensemble, assez chaud; Mais pas lavable en machine.....

 

 

Le plus long a été de coudre les ourlets à la main et de fixer les parmentures .

RECAPITULATIF

  • patron issu du magazine Burda style easy hors série n° 63 H
  • taille 38 sans marge de couture ( Burda taille grand,je porte du 38 )
  • tissu étoffes des héros
  • facilité ++++
  • modifications: pas de liens à nouer

Il me reste à espérer que le staff d'overblog me réglera très vite ces problèmes d'espaces entre les photos......

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost 0

La chemise Aime comme Monsieur, la vraie

Publié le par Caticolo

La vraie car, la dernière chemise cousue (voir ici ) était un essai. Pas terrible, merci pour toutes les gentilles remarques en commentaire, même in-mettable car "ça gratte" dixit Mr Poëcolo. Vous comprenez pourquoi ? je n'avais pas tout compris !

 

 

Mais je me suis rattrapée et cette fois, c'est promis, aucune couture ne dépasse.

Aime comme Monsieur

Mr a l'air de l'apprécier....

Aime comme Monsieur

Je me suis appliquée, j'ai mis au moins 12 heures à la coudre. Ou plutôt, à coudre et découdre ! Mais c'était bien agréable, dans mon atelier et en compagnie du chat vagabond qui s'est installé chez nous.

Avez-vous trouvé le chat qui se cache dans cette photo ?

Coudre une chemise d'homme n'est pas facile, surtout que ce patron s'adresse à des couturières expérimentées. J'ai du aller chercher sur internet des tutos pour réaliser les coutures rabattues, pour monter le col, les poignets, pour coudre un joli ourlet arrondi. J'ai aussi profité des conseils des copines instagram car j'avais un doute sur les finitions intérieures des côtés.

J'ai cousu des coutures anglaises pour fermer les côtés, mauvaise idée car le tissu est  un peu épais et il y avait une gêne à l'emmanchure. J'ai donc décousu et je me suis servi de la surjeteuse pour surfiler ( surfil 3 fils étroit). J'ai même rabattu la couture avec un point droit à la machine.

surfil 3 fils étroit

Pour les emmanchures, c'est une couture rabattue ( coudre la manche à 1,5 cm, recouper une des deux parties et rabattre l'autre au dessus, piquer).

 

Pendant ce temps là....

Tout doux à l'intérieur:

Douze boutonnières à la machine ( dont 4 décousues et refaites, allez savoir pourquoi il y a toujours un truc qui cloche).

 

 

Une dernière série de photos de jour, avec en prime, la tête de Mr Pecolo qui a catégoriquement refusé d'aller poser dehors ( je voulais une belle lumière...).

Aime comme Monsieur
Aime comme Monsieur

Aime comme Monsieur

RECAPITULATIF:

  • patron Aime comme Marie, chemise Aime comme Monsieur
  • taille L ( modèle ajusté)
  • tissu: coton acheté au salon savoir-faire et créations, très belle qualité, se découd très facilement !!!
  • difficulté *** pour moi, le patron le plus difficile que j'ai cousu
  • modifications; après essayage, Mr trouvait que c'était un peu ajusté, j'avais prévu des marges de 1,5 cm pour les coutures anglaise, j'ai gagné presque 1 cm de chaque côté en surfilant. Mr préfère, il y a plus d'aisance.

Avec cette chemise, je participe au défi: " coudre pour nos hommes" organisé par Nabelcouture sur son blog: Coudre et découdre

Aime comme MonsieurAime comme Monsieur

Aime comme Monsieur

Publié dans Couture homme

Partager cet article

Repost 0

Une nouvelle année !

Publié le par Caticolo

Avec un clin d'oeil au vélo et à notre dernier voyage en Espagne, nous vous souhaitons une bonne et heureuse année. Merci à vous, fidèles lecteurs, et merci pour vos commentaires qui nous font toujours plaisir, et qui nous font parfois bien rire !

Partager cet article

Repost 0

Un nouveau pyjama réalisé à la surjeteuse

Publié le par Caticolo

Tout arrive ! Quand j'ai commencé à coudre, je ne voulais pas de surjeteuse: trop compliqué,et je n'en voyais pas l'utilité. Oui mais, à force de consulter les tutos, les blogs, je me suis laissé convaincre. Surtout qu'il existe des surjeteuses à enfilage automatique ! Il suffit de pomper. Petite démonstration:

enfilage automatique de la surjeteuse

Un nouveau pyjama réalisé à la surjeteuse

Au moins, ça n'est pas compliqué . Pas de problème de réglage de tension, tout est automatique. La rolls de la surjeteuse !

Pour le moment, j'ai pris ma première leçon, même si tout est simple, au début ce n'est pas évident. J'ai donc mis en pratique , rien de mieux pour s'entrainer, qu'un pyjama pour Monsieur .

J'ai cousu le maximum avec la surjeteuse, c'est vrai que les finitions sont impeccables.

J'ai aussi utilisé du fil mousse pour des coutures toutes douces,  ainsi Monsieur Poecolo ne pourra pas dire que ça gratte ! ( fil mousse à gauche, fil "normal" à droite.)

Fil mousse à gauche, fil "normal" à droite

 

Bien sûr, j'ai eu des soucis, surtout quand j'ai cousu sans abaisser le pied de biche, c'est possible - contrairement à la machine à coudre.

 

Je n'ai pas osé coudre l'encolure à la surjeteuse, j'ai un peu de mal avec les courbes.

Le chat a eu le droit à sa séance de gratouillis.

Patrons issus du livre de Christelle Beneytout; Couture casual wear homme

J'en ai profité pour tester mes nouveaux joujoux : le cutter rotatif avec le tapis de découpe. Super formidable, mais attention aux doigts.....

Bref, je suis convaincue, cet investissement est parfait.... Il y a aussi la fonction recouvreuse, mais ça, ce sera ma prochaine leçon....

Une dernière photo pour rigoler: le look du jour pour aller ouvrir la porte du poulailler. Oui oui, vous ne rêvez pas, c'est en pyjama et en bonnet maison que Mr Poecolo ose traverser le jardin ! ( mais bien couvert, il fait froid)

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d'année !

Publié dans Couture homme

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>