Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le rouge et le noir, et le gilet Léon.

Publié le par Caticolo

Je ne vais pas écrire une fiche sur le roman de Stendhal , non ! J'aime le rouge ( au cas où vous ne l'auriez pas remarqué). Et j'aime bien l'association rouge/ noir. Comme j'avais déjà tricoté le gilet Léon ( une poule à petits pas) , avec pas mal de galères, je me suis simplifié la tâche en reconduisant le même modèle .  Sans aucune erreur, cette fois !

ce matin, il ne faisait pas très chaud...

 

Je l'ai un peu raccourci, sachant que le premier s'est légèrement détendu. Je trouve que l'encolure est fort dégagée, un peu trop à mon goût pour tenir chaud. Il va falloir que je me tricote un nouveau trendy châle....

 

 

Modèle Léon  ici.

Laine Drops Andes, 8 pelotes , broche Lojox ici

Publié dans Tricot de débutante

Partager cet article

Repost 0

Très officiel tirage au sort

Publié le par Caticolo

Merci Mr Poecolo qui a pris son rôle très au sérieux et bravo Pic et Clic qui a gagné ce cadre !

Peux-tu m'envoyer ton adresse en message privé ?

Très officiel tirage au sort
Très officiel tirage au sort
Très officiel tirage au sort

Publié dans Piqué libre

Partager cet article

Repost 0

Démonstration de piqué libre avec un petit jeu: un papillon à gagner !

Publié le par Caticolo

Vous avez envie d'essayer le piqué-libre ? voici comment je pratique:

Je retire le pied de biche, j' abaisse les griffes d'entrainement. Attention aux doigts quand vous allez coudre, il existe des pieds spéciaux pour le piqué libre, mais je m'en passe. En voici un:  ici

Important: Je prépare le tissu en thermocollant une toile légère derrière; ainsi la pièce se rigidifie et se dirige très facilement sous l'aiguille.( Cela, je l'ai appris depuis peu, grâce à instagram, et le rendu est mieux. Merci Fafalbala ! ). Je trace la forme du cadre.

Pour ce cadre, j'ai choisi de broder un papillon à part et de le coudre ensuite. Je prépare donc un deuxième tissu thermocollé, et je dessine grossièrement le papillon.

Et c'est parti ! je dirige lentement le tissu sous l'aiguille.

Guider tranquillement le tissu .

Et voilà ! N'ayez pas peur de repasser plusieurs fois au même endroit, c'est ce que j'ai fait pour le corps. Pas de problème si le tracé n'est pas régulier, ça donne du charme à l'ouvrage !

Il ne reste plus qu'à découper au plus près des points, superposer avec deux papillons en papier ( ici des pages d'un vieux livre abimé), et faire un petit aller-retour à la machine  le long du corps.

Vous pouvez ensuite tendre le tissu tout de suite dans le cadre. L'ouvrage sera plus facile à diriger, mais vous ne pourrez pas piquer tout près du bord.

Je tendrai le tissu à la fin. Je brode une phrase, tout en écriture liée, comme à l'école !

Puis je rentre les fils derrière le tissu .

Je découpe à 4 cm du bord du cadre, je rentre le tissu à l'intérieur. A cause du thermocollant, c'est un peu épais: la prochaine fois, je découperai un cercle de thermocollant de la même taille que le tambour à broder. J'ai donc passé un fil pour maintenir les bords en place.

Enfin, j'ajoute un rond en carton. C'est plus propre que la fois précédente !

J'achète les tambours à broder sur ebay, à un prix intéressant.

Et maintenant, un petit jeu: si vous avez envie de voir ce papillon de plus près, et de gagner ce cadre, il vous suffit de laisser un commentaire si dessous. Sous l'oeil bienveillant de Maître Poecolo, nous procèderons à un tirage au sort le 25 novembre, jour de la Sainte Catherine ! Le ou la gagnant(e) recevra ce cadre en échange de son adresse. Bonne chance !

Publié dans Piqué libre

Partager cet article

Repost 0

Piqué libre et tambours à broder

Publié le par Caticolo

Pour fêter le départ en retraite d'une amie, je me suis inspirée du cadeau de  Lojox : Une série de tableaux brodés représentant mes passions. Brodés à la main.

Broder comme cela, je ne sais pas faire. Mais à la machine, oui !

Piqué libre et tambours à broder
Piqué libre et tambours à broder
Piqué libre et tambours à broder
Piqué libre et tambours à broder
Piqué libre et tambours à broder

Je ne suis pas particulièrement contente du dos de ces cadres, car l'épaisseur du tissu froncé empêche le cadre de se poser correctement .

J'ai donc essayé de tendre un fil de lin, il suffit de suspendre le tambour à broder par l'un des fils:

Il ne reste plus qu'à emballer et voilà:

La suite très bientôt...

Publié dans Piqué libre

Partager cet article

Repost 0

Un jogging sans pantalon, ça n'existe pas...

Publié le par Caticolo

Quand même plus pratique pour la gymnastique, pour s'assoir en tailleur, ma position favorite ! il me fallait le pantalon.

 

 

 

Et puis j'aime les superpositions, alors là, c'est parfait.

Avec ou sans la jupe:

 

 

 

Un jogging sans pantalon, ça n'existe pas...
Un jogging sans pantalon, ça n'existe pas...Un jogging sans pantalon, ça n'existe pas...

Je n'ai pas osé couper un pantalon encore plus large, j'aimerais bien l'effet, mais je suis certaine qu'ici, on m'appellerait "le clown"... je vais peut-être tenter quand même  ce modèle. Qu'en pensez-vous ?

RECAPITULATIF

  • patron bidouille à partir du pantalon de pyjama du livre" casual wear man" et d'un patron japonais
  • modifications: 2 pinces devant et derrière
  • tissu jersey bien lourd de chez Myrtille

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost 0

La tenue confort mieux qu'un jogging.

Publié le par Caticolo

Il y a des jours où j'aime rester chez moi, coudre dans mon petit atelier, ou simplement trainer, surfer, rêver... mais pas en pyjama pour autant !

Ces jours là, j'ai envie de tenue confortable, chaude, mais pas de jogging. D'ailleurs, je n'en ai pas ! Je pense qu'il n'y a rien de mieux que le jersey.

Je me suis donc attelée à la confection d'une tunique pas prise de tête: je suis partie du patron "Oslo" de anciennement C'est dimanche. J'ai prolongé les côtés , coupé en taille 36 , supprimé le pli devant. J'ai ainsi terminé une chute de tissu du marché, un lainage assez fin, ainsi que ce jersey rayé.

tunique oslo, mon modèle de base

C'est un patron facile à coudre, peu de pièces, les manches sont symétriques ( pas de devant ni de dos); Comme j'ai cousu du jersey, je n'ai pas coupé de parmentures.

Il restait du tissu rayé, j'ai rajouté une jupe: deux rectangles légèrement recoupés en haut en suivant une courbe. Quand je pense que j'ai passé des heures à coudre la jupe Brume !

 

Mais voilà, c'était trop grand ( pourtant taille 36 !) . La faute au jersey, puisque ce patron est prévu pour un tissu non extensible ?Et nous avions fait les photos, alors je vous les montre quand-même, car c'est Mr Poecolo qui a joué au photographe !

Vous allez voir, je flotte dedans .

Vous le voyez, que c'est trop grand ?

 

 

Pas toujours une partie de plaisir: Il n'y a pas de pli ? et mon col, il est bien placé ? attends, je remonte les manches du tee-shirt.......Pas toujours une partie de plaisir: Il n'y a pas de pli ? et mon col, il est bien placé ? attends, je remonte les manches du tee-shirt.......Pas toujours une partie de plaisir: Il n'y a pas de pli ? et mon col, il est bien placé ? attends, je remonte les manches du tee-shirt.......

Pas toujours une partie de plaisir: Il n'y a pas de pli ? et mon col, il est bien placé ? attends, je remonte les manches du tee-shirt.......

J'ai recoupé d'environ 4 cm tout le long des manches et du corps, et j'ai diminué la taille de la poche.

 

 

 

 

Je vais garder ce patron modifié qui me servira de base pour d'autres tuniques . J'ai envie de rajouter un pantalon un peu loose. Affaire à suivre....

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost 0

Le coq, les chats et la chemise

Publié le par Caticolo

Je ne vais pas aujourd'hui vous réciter une fable, mais plutôt partager avec vous ma première vraie couture: aviez vous remarqué que, jusqu'à présent, je n'avais cousu que des modèles faciles, pour débutante ? Pas de col, pas de boutons, encore moins de boutonnières, pas de fermeture éclair, ni de bracelets de manches.

Des patrons simples, il y en a beaucoup, et c'est vraiment sympa de commencer comme cela.

Mais quand le staff d'Overblog m'a rappelé que mon blog avait deux ans, je me suis dit qu'il était temps de cesser de me complaire dans le statut de novice.

Et quand j'ai vu ce défi sur le blog " coudre et découdre", à savoir réaliser un vêtement pour l'homme, je me suis inscrite.

Et voici le résultat:

ma première chemise

 

Il s'agit de la chemise Aime comme Monsieur de la créatrice de patrons de couture Aime comme Marie  ici  .

Il est annoncé 8 heures de travail. J'y ai passé au moins le double ! Coudre et découdre, j'aurais du choisir ce nom de blog...

J'avais prévenu Mr Poecolo que je lui cousais une chemise pour sortir les poubelles. J'ai utilisé un tissu du marché, qui m'a donc servi de toile. Un tissu qui ne se chiffonne pas, se découd très bien, et ne marque pas du tout au fer, et à cause de cela, ce fut une vraie galère pour monter les petites pièces.

Comme je l'avais lu, le modèle taille impeccablement .

Je vous montrerai les défauts à la fin, laissons place au mannequin, qui se prête fort bien au jeu.

Quel plaisir, les séances photos...
Quel plaisir, les séances photos...
Quel plaisir, les séances photos...

Quel plaisir, les séances photos...

Mais pourquoi ce titre ?

 

L'occasion de vous présenter nos nouveaux pensionnaires: le coq et le chat Irun qui s'est installé chez nous pendant nos vacances à vélo.
L'occasion de vous présenter nos nouveaux pensionnaires: le coq et le chat Irun qui s'est installé chez nous pendant nos vacances à vélo.

L'occasion de vous présenter nos nouveaux pensionnaires: le coq et le chat Irun qui s'est installé chez nous pendant nos vacances à vélo.

Les explications sont claires, paraît-il. Pas pour moi, cela fait une différence avec les coutures faciles dont j'avais l'habitude.Je n'ai rien compris au montage des poignets, et j'ai suivi le tutoriel  ici  pour coudre des fentes de manche gansées. Je pense les avoir cousues à l'envers !

Quand au col, il ne faut pas regarder sous le revers, j'ai dû faire une deuxième couture au niveau du  pied de col  car l'envers et l'endroit ne se superposaient pas. Manque de précision ? Faute au tissu qui ne voulait pas se marquer avec le fer ?

 

Le coq, les chats et la chemise Le coq, les chats et la chemise

Une dernière photo pour le fun: la boutonnière non alignée ! ( j'ai décousu 3 ou 4 boutonnières ratées, trop hautes, de travers...)

Bref, ce ne fut pas facile, ce n'est pas parfait, mais j'ai progressé. Et je m'auto-proclame couturière niveau 3: intermédiaire !

RECAPITULATIF

  • patron Aime comme Monsieur
  • taille L ( habituellement taille M du commerce, mais les mesures correspondaient avec le L)
  • tissu du marché
  • difficulté: pas insurmontable
  • modifications: fentes de manches plus faciles

Publié dans Couture homme

Partager cet article

Repost 0