Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une nouvelle veste Chloé

Publié le par Caticolo

Encore une ! ce devait être une couture rapide, puisque je connais vraiment bien ce patron et que je ne cousais pas de doublure. Chloé: la veste droite à emmanchures raglan et manches 3/4.

Influencée par le tableau d'inspiration de Pretty mercerie, je me suis laissée tenter par un joli matelassé bleu.

J'aime bien avoir un manteau long et léger pour mettre sur une robe. J'ai donc ressorti le patron de la Maison Victor, déjà cousu ici.

Tout se passait bien, quand je me suis aperçue que le matelassage s’effilochait...

Et sur l'envers:

Et soudainement, HORREUR !!! Une partie du matelassage avait disparu.         

Complètement dégoutée, j'ai laissé tomber la veste. Et j'ai écrit à pretty mercerie, car ce matelassé, il n'était pas en solde. J'ai joint des photos, expliqué que j'avais lavé le tissu au programme lavage à la main, fait des essais de repassage pour voir si ce n'était pas un coup de chaud qui aurait abimer les surpiqures....

Marion m'a gentiment répondu qu'ils allaient se pencher sur la question, et m'a conseillé de surpiquer les piqures. Je vous laisse imaginer le boulot , surtout avec une veste presque terminée. Je n'ai pas pu accéder aux manches, j'ai consolidé à la main.

Je précise que je n'ai jamais eu de soucis avec les autres tissus achetés chez pretty mercerie.

Bref, la veste est terminée, on dira que de loin ça ne se voit pas...

veste Chloé la maison victor

Un potentiel robe de chambre, non ? Je me demande si cela ne vient pas du fait que j'ai ajouté des poches plaquées ? J'attends la première remarque de Mr Poecolo, qui ne laisse rien passer :-)

RECAPITULATIF

Patron: veste Chloé La maison Victor

Taille  36 pour un 38 habituel ( taille grand)

Tissu Pretty mercerie

Les +: veste très facile et rapide à coudre, surtout sans doublure. ( coutures réalisées à la surjeteuse)

Les -: pinces de poitrine et poches trop basses ( j'ai modifié les pinces et je n'ai pas cousu les poches du patron).

Modifications : pinces remontées, manches rallongées et poches plaquées.

 

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost0

La veste Grand'ours de Ikatee

Publié le par Caticolo

Ce patron super mignon est très présent sur la toile. Il a été cousu de nombreuses fois, je l'avais acheté dès sa sortie. En téléchargement numérique, il présente l'avantage d'avoir peu de pages à imprimer (12).

Plusieurs versions sont possibles, gilet ou manteau, doublé ou non,  avec oreilles de lapin ou d'ours. Il va de la taille 6 mois à 4 ans. A retrouver  ici.

Ma première version a été cousue dans une suédine toute douce, achetée sur le site de 36 bobines, en 18 mois pour un petit bonhomme de un an.

Hyper rapide à coudre car non doublé. je n'ai pas réussi à faire des boutonnières, alors j'ai mis des pressions, sans avoir pu mettre un renfort derrière. On verra à l'usage si le tissu tient le choc, ça m'inquiète un peu. J'adore les oreilles de lapin !

J'ai pu l'essayer aussitôt, il est un peu grand.

De ce fait, dans ma lancée, j'ai cousu une version été, la taille en dessous, et doublé. Logiquement, j'ai passé un peu plus de temps, mais les explications sont très claires, je n'ai eu aucun soucis.

Cette fois le tissu vient de la maison en tissu, jean et cotonnade rayée. Avec un motif ourson, j'ai cousu les oreilles d'ours.

Pas encore essayé !

Partager cet article

Repost0

Le sweat Jocko de Ready to sew

Publié le par Caticolo

Le sweat Jocko est un pull avec une coupe loose, des manches 7/8 et une fente côté. Il existe en deux versions, avec col montant ou patte de boutonnage. Ayant aperçu des modèles qui me plaisaient sur instagram, j' ai acheté le patron. C'est un patron vendu en téléchargement numérique, ce que je n'aime pas du tout. Imprimer 50 pages puis les assembler, ça prend du temps et ce n'est pas avantageux, mais j'aime cette marque, je l'ai déjà cousue plusieurs fois, alors tant pis !

Pour une fois je n'ai pas fait de toile et j'ai coupé la taille 38, comme d'habitude.

Dommage ! Effectivement la coupe est loose, ce qui donne chez moi un effet vraiment trop grand.

Du coup, j'essaie de le raccourcir car je ne peux plus rétrécir en largeur à cause des fentes de côté.

Bon, si je fais l'avion, ça passe, mais ça va être compliqué dans la vie de tous les jours.

Vous le voyez le problème ? Franchement ça m'énerve parce que je l'aime bien, ce modèle, et ce joli matelassé de chez Stragier aussi. En regardant des photos du modèle , toujours sur instagram, je me demande pourquoi ça rend si bien sur les autres, nulle part je ne lis que ce modèle taille grand. Ou alors il faut tricher, c'est tellement facile de faire illusion, la preuve:

On met les mains dans les poches, on tire le tissu vers l'arrière et le tour est joué il n'y a plus qu'à attendre les félicitations ( non méritées)...

Maintenant qu'il est coupé assez court, il ne me reste plus qu'à trouver une copine un peu plus petite que moi et une taille au dessus de la mienne. Eurêka, j'en connais une !

A elle, il va parfaitement !

Il me restait à récidiver, je n'allais pas rester sur un échec. Comme je n'avais imprimé que la taille 38, je n'ai pas voulu recommencer avec les 50 pages, alors j'ai retiré 4 cm au milieu du devant et du dos, puis encore 2 cm de chaque côté à l'essayage.

C'est nettement mieux !

J'aime bien la patte de boutonnage sur l'épaule, je pourrai la refaire pour un effet marinière. Maintenant je sais coudre des fentes pour les côtés. Les boutons ou pressions ont un effet décoratif, pas besoin de les ouvrir pour passer la tête.  J'ai utilisé des pressions prym pour anorak.

Le jersey matelassé vient du marché St Pierre, il est réversible, ce qui permet de retrousser les manches et laisser apparaitre les rayures avec un fil doré.

Je pense que je le referai en version courte parce que il me plaît bien en crop top, avec un jersey plus fin... Vous pouvez retrouver le tuto pour le transformer ici.

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost0