Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une robe à poches

Publié le par Caticolo

Je continue d'explorer le livre "1001 tuniques", cette fois avec le patron de base col en v et pinces poitrine.

D'abord une toile:

 

Les pinces ne sont pas à leurs places. Après rectification, nouvel essai, cette fois en allongeant le patron et en l'évasant légèrement:

Il suffit d'ajouter des poches, et je pourrai participer au défi : ma robe et ses poches organisé par Sylvie. Donc, pour les poches, j'ai coupé un simple rectangle, je l'ai doublé d'un coton puis je l'ai  cousu en biais sur la robe avec le bord replié. J'ai ensuite surpiqué au point droit triple pour souligner les poches. J'ai puisé dans mon énorme stock de boutons, heureusement trié par couleur ( merci ma sœur !).

Je suis partie à la recherche d'un coin lumineux:

Finalement il ne faisait pas trop froid mais le vent complique les choses !

Vous savez que j'aime les tuniques longues sur un pantalon, ce modèle va bien aussi :

Finalement on est tenté de mettre les mains dans les poches !

Voici donc une robe réalisée à partir d'une tunique , à peu près ajustée, il y a encore un petit problème d'épaule, la ligne de couture est un peu trop en arrière:

L'ajustement d'un patron, c'est compliqué !

Je suis néanmoins contente d'avoir participé à ce défi organisé par Sylvie, du blog C de Syl. Pour voir d'autres poches, ça se passe  ici.

Le tissu en velours vient du marché St Pierre, acheté il y a fort longtemps.

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost0

Blouses basiques

Publié le par Caticolo

J'ai repris le livre 1001 tuniques pour me coudre deux nouvelles tuniques.  Le patron de base vient du haut de la robe mira, manches et buste allongés. C'est un modèle sans pince poitrine, comme la forme est un peu vague, ce n'est pas gênant.

Ce col pierrot a déjà été cousu plusieurs fois, maintenant que je sais faire le roulotté avec la surjeteuse, je ne m'en lasse pas !

Au départ, pour changer, je voulais ajouter un volant au milieu du devant, j'avais imaginé le coudre sur une bande...mais ce n'est pas la bonne procédure, cela faisait vraiment pièce rapportée !

J'ai aussi essayé ceci:

Pour finalement me rabattre sur ce que je savais faire !

Pour la deuxième tunique, j'ai bien lu les explications et j'ai coupé le devant en deux parties, en allongeant de 4 cm le milieu de chaque côté. Nouvel essai de volants, pas concluant.

Pour un effet chemisier, je ne voulais pas un biais rapporté au dessus du volant, je l'ai donc cousu en l'insérant dans la parementure.

Avec toutes les épaisseurs au niveau du col, je ne me suis pas lancée dans les boutonnières, voici donc un faux chemisier.

Au final, il ressemble étrangement au premier, non ?

J'ai lu, un peu tard, qu'il fallait ajouter 2 cm à la longueur d'épaule pour remonter l'encolure, je pense que cela aurait été une bonne idée.

Leçon du jour: Toujours réfléchir avant d'agir .

 

Les tissus viennent de La Maison en Tissu, le premier est un mélange coton/viscose très fluide, et le deuxième une double gaze réversible, très confortable .

Publié dans Couture femme

Partager cet article

Repost0

Du tissu sweat tout doux pour le défi couture homme, et un peu plus.

Publié le par Caticolo

Bonjour chers abonnés, voici bien longtemps que je n'avais pas cousu ! D'ailleurs depuis un bon moment je pouvais lire ce message sur mon pense-bête couture:

Mr Poecolo a fait des progrès en japonais ! Impossible de résister à cet appel.

Dans un coupon de 3 mètres de tissu molleton tout doux, j'ai décidè de lui coudre un sweat. Encore jamais testé, prudemment j'ai fait une toile avec des chutes, sachant que ça taille grand. Patron du sweat-shirt Chess de la Maison Victor, janvier février 2015 en taille S.

MAIS Mr Poecolo n'aime pas les emmanchures raglan....il trouve que "ça fait des plis".

Bon, il aura un nouveau pyjama, je n'ai plus qu'à coudre un pantalon en jersey noir. Je vais donc me rabattre sur un ancien patron issu du livre couture casual homme de Christelle Beynetout.

Comme j'avais 3 metres de tissu, j'ai aussi cousu pour moi, en reprenant le patron du sweat Aime comme Moelleux, de Marie.

Pas question d'ajouter des petites fantaisies pour Monsieur, mais pour moi, j'aime bien. Avec ce modèle, c'est très facile.

Il restait encore un peu de molleton, alors à bas les chutes, je couds un nouveau sarouel bébé, je sais que ce modèle est apprécié. Il s'agit du patron pour sarouel évolutif pour bébé de Minuscule Infini.

Place aux photos, en intérieur évidement car Mr a peur de prendre froid . Merci Lojox qui a bien voulu jouer au photographe.

"- Heu... tu pourrais faire un effort et sourire un peu ?"

"- C'est un peu mieux, attends que j'arrange ça "

" - Voilà, ce n'était pas si compliqué, non ? "

Ainsi j'ai participé au défi de Nabelmumu : je couds pour un homme et même un petit homme. Vous pouvez voir  ici  les participations des autres "défieuses".  Mr Poecolo remercie chaleureusement Nabelmumu de penser à eux car moi...

Partager cet article

Repost0