Le Piqué libre,comment je fais ?

Publié le par Caticolo

C'est facile, c'est ludique. Il faut juste un peu de patience.

D'abord, choisir son motif ( si vous êtes en panne d'inspiration, je vous conseille d'aller faire un tour sur pinterest ).

Choisissons les papillons.

D'abord, je découpe grossièrement les formes des ailes et du corps

Ensuite je découpe aux mêmes dimensions du thermocollant double face, je le colle au fer à repasser, sur les ailes puis sur mon tissu blanc.

J'abaisse les griffes d'entrainement de la machine à coudre, je retire le pied de biche.

Je tends mon tissu avec les mains, et je le guide lentement en marquant les contours du papillon, et en repassant plusieurs fois pour un rendu irrégulier.

Le Piqué libre,comment je fais ?

J'ajoute quelques petites lignes fantaisies, et voilà !

Voici ce que l'on voit derrière le tissu.

Ensuite, tout est possible

piqué librepiqué libre
piqué libre

piqué libre

Un dernier essai, loin d'être parfait! j'ai dessiné au crayon directement sur le tissu, d’après une photo de Mr Poëcolo - c'est vrai, impossible de le reconnaître ! Mais c'est une technique à essayer...

Dernièrement, j'ai testé le cercle à broder, car j'ai un peu peur de me transpercer le doigt avec l'aiguille- vu qu'il n'y a aucune protection ( je me souviens que c'est arrivé à ma maman...)

C'est nettement plus facile de diriger le tissu, et je pense que c'est plus sûr !

J'ai eu la flemme de passer par l'étape thermocollant double-face, qui est assez fastidieuse, et finalement j'arrive à m'en passer facilement !

Janvier 2023

Je mets à jour cet article, j'ai acheté le pied spécial broderie, c'est nettement plus agréable et plus sécurisant !

 

Publié dans Piqué libre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
merci pour vos explications (mais comment abaisser les griffes d'entrainement) j'aimerais essayer<br /> En attendant, passez de belles fêtes de fin et début d'année !
Répondre
K
Sur ma vieille Bernina, je peux à la fois baisser les griffes d’entraînement et utiliser un pied de biche à repriser, il ne touche pas la machine. Ce qui évite de se piquer les doigts. Cela dit je pense que se piquer les doigts en faisant de la couture est un peu inévitable, dans ma longue expérience je me suis transpercée le doigt deux fois !
Répondre
V
Cela a l'air si simple
Répondre
A
Ça y est, je me suis lancée dans le piqué libre, mais ... bien sûr, j'ai beaucoup d'interrogations ! Aussi, je voudrais vous poser quelques questions? Mettez-vous du papier de broderie sous votre tissu et sous le tambour? Et qu'utilisez-vous comme fil ? J'hésite entre un fil à coudre ou les bobines de fil à broder que j'utilise pour ma brodeuse et qui sont plus fins et plus soyeux. Bonnes fêtes de fin d'année !
Répondre
L
Très facile ???? Bon, je ne dois pas être aussi douée que toi ! Mais je vais persévérer... Et tu diras à Poecolo que j'adore sa devise !
Répondre
O
J'adore ! Et comme je me rend compte que j'ai acheté un pied spécial pour rien :p !!!
Répondre
C
Oui, dommage ! c'est très simple à réaliser...
A
Quelle jolie leçon
Répondre
P
Comme devise pour la République du chiffon, je propose : Piqué libre, égal et fraternel.
Répondre
C
Super<br /> ça me plait beaucoup
Répondre
C
Merci, à moi aussi ! Mais je me pose une question: une fois qu'on a cousu cela, qu'en fait-on ???