Le coq, les chats et la chemise

Publié le par Caticolo

Je ne vais pas aujourd'hui vous réciter une fable, mais plutôt partager avec vous ma première vraie couture: aviez vous remarqué que, jusqu'à présent, je n'avais cousu que des modèles faciles, pour débutante ? Pas de col, pas de boutons, encore moins de boutonnières, pas de fermeture éclair, ni de bracelets de manches.

Des patrons simples, il y en a beaucoup, et c'est vraiment sympa de commencer comme cela.

Mais quand le staff d'Overblog m'a rappelé que mon blog avait deux ans, je me suis dit qu'il était temps de cesser de me complaire dans le statut de novice.

Et quand j'ai vu ce défi sur le blog " coudre et découdre", à savoir réaliser un vêtement pour l'homme, je me suis inscrite.

Et voici le résultat:

ma première chemise

 

Il s'agit de la chemise Aime comme Monsieur de la créatrice de patrons de couture Aime comme Marie  ici  .

Il est annoncé 8 heures de travail. J'y ai passé au moins le double ! Coudre et découdre, j'aurais du choisir ce nom de blog...

J'avais prévenu Mr Poecolo que je lui cousais une chemise pour sortir les poubelles. J'ai utilisé un tissu du marché, qui m'a donc servi de toile. Un tissu qui ne se chiffonne pas, se découd très bien, et ne marque pas du tout au fer, et à cause de cela, ce fut une vraie galère pour monter les petites pièces.

Comme je l'avais lu, le modèle taille impeccablement .

Je vous montrerai les défauts à la fin, laissons place au mannequin, qui se prête fort bien au jeu.

Quel plaisir, les séances photos...
Quel plaisir, les séances photos...
Quel plaisir, les séances photos...

Quel plaisir, les séances photos...

Mais pourquoi ce titre ?

 

L'occasion de vous présenter nos nouveaux pensionnaires: le coq et le chat Irun qui s'est installé chez nous pendant nos vacances à vélo.
L'occasion de vous présenter nos nouveaux pensionnaires: le coq et le chat Irun qui s'est installé chez nous pendant nos vacances à vélo.

L'occasion de vous présenter nos nouveaux pensionnaires: le coq et le chat Irun qui s'est installé chez nous pendant nos vacances à vélo.

Les explications sont claires, paraît-il. Pas pour moi, cela fait une différence avec les coutures faciles dont j'avais l'habitude.Je n'ai rien compris au montage des poignets, et j'ai suivi le tutoriel  ici  pour coudre des fentes de manche gansées. Je pense les avoir cousues à l'envers !

Quand au col, il ne faut pas regarder sous le revers, j'ai dû faire une deuxième couture au niveau du  pied de col  car l'envers et l'endroit ne se superposaient pas. Manque de précision ? Faute au tissu qui ne voulait pas se marquer avec le fer ?

 

Le coq, les chats et la chemise Le coq, les chats et la chemise

Une dernière photo pour le fun: la boutonnière non alignée ! ( j'ai décousu 3 ou 4 boutonnières ratées, trop hautes, de travers...)

Bref, ce ne fut pas facile, ce n'est pas parfait, mais j'ai progressé. Et je m'auto-proclame couturière niveau 3: intermédiaire !

RECAPITULATIF

  • patron Aime comme Monsieur
  • taille L ( habituellement taille M du commerce, mais les mesures correspondaient avec le L)
  • tissu du marché
  • difficulté: pas insurmontable
  • modifications: fentes de manches plus faciles

Publié dans Couture homme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

terpsi 14/11/2016 11:27

Super cette chemise,elle est au top (et Monsieur a l'air au top aussi !à)

Fleurdelis 14/11/2016 07:52

Reportage au top pour une chemise qui ne l'est pas moins!!! Tu as géré...fentes de manches à l'envers...j'ai fait la même sur ma premiere chemise

madebyviou 12/11/2016 00:29

Tes reportages photos sont terribles ! J'adore ta couture bonne humeur! Bravo donc pour tout ;-)

Comme Alice 11/11/2016 15:25

Vraiment très belle réalisation !
Monsieur pavoise ...
Il a raison, il a un très beau vêtement !

Mary Tainne 10/11/2016 14:47

Monsieur pourrait animer une émission télé, tant il a de présence ....
C'est pas trop mal pour une première, et surtout pense déjà à la prochaine, elle sera canon

Nabel 10/11/2016 12:53

Toutes les photos en pied sont superbes, on ne devinerait pas tes difficultés ! Tu n'as pas à rougir, cette première chemise est très réussie !
La mienne, de première chemise, avait aussi les bracelets de poignet montés à l'envers mais personne n'a rien vu ... C'était la Mélilot et tu peux trouver un pas à pas sur le blog de By Sandra hand, ça pourra surement t'aider pour la pose du col de la prochaine chemise (il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin !) : http://www.bysandrahand.fr/pas-a-pas-melilot-deer-doe/
Bref, bravo pour ce défi très réussi, bravo pour ton passage au niveau 3 de la couturière, et bravo pour ton modèle qui pose de si bon coeur !

jeannine 09/11/2016 17:41

HO §mais comment pour sortir les poubelles cela serait dommage que pour ça!! car elle est tres belle cette chemise et laissons les defaut de coté! c est toi qui les voit car tu sais il faut regarder l ensenble
ton mannequin est un rigolo il fait le pitre bravo bien travaillé




H

l'embobinée 09/11/2016 17:19

Ah, ben oui, le monsieur peut ronronner d'aise et bomber la crête,
la chemise mérite l'enthousiasme.
(... Et le matou squatteur, les félicitations : il sait choisir ses pénates !)

Ah... La boutonnière ! Quelle coquine,
elle peut d'un coup de griffe écorcher un vêtement quasi fini.
(je les pose sur une parementure ajoutée ou j'use de la pince Kam pour feinter leur duplicité !)
Mais, sais-tu, côté technique, tes doublures de manteaux, pose de passe-poil
couture lingerie ou autres ajustages de coupe démentaient déjà ton noviciat.
... Et (soupir assumé !) confirmaient le mien.

Bravo et merci pour ces 2 années de blog,
entre bel élan et bonne humeur, liens offerts et coutures inspirantes,
le rendez-vous tient toujours ses promesses.
... Et suis ravie d'oser enfin en témoigner !

Christiane 09/11/2016 12:26

Pour une première, je la trouve magnifique.
Bravo.

téï 09/11/2016 11:05

Mais elle est pas mal du tout! Il faut bien commencer.Pour les boutonnières c'est facile à améliorer la prochaine fois ce sera parfait, les bracelets de manches sont à l' envers c'est vrai mais ils sont bien réalisés et la fente ce n'est pas facile. Je crois que les explications de cette créatrice sont assez succintes.Ton problème de col est la chose la plus difficile à faire je n'y arrive pas toujours très bien non plus, en effet je cois que c'est un problème de précision mais pas évident à résoudre. Tu progresses bien je trouve!